Chroniques d'un écrivaillon râté

10 mars 2008

Citation du jour

Je me suis levé ce matin avec des palmes aux pieds !! Je ne sais pas pourquoi j'avais des palmes aux pieds et je me suis souvenu qu'hier avant l'absorbtion d'une bouteille de Porto j'avais revu des passages du Grand Bleu...Dès lors je suppose que dans un moment éthylique avancé, j'ai du ressortir mes palmes pour jouer à Enzo...Remarquez heureusement que je n'ai pas vu Star Wars car sinon je supose que j'aurais mis mon faux manteau de fourrure pour faire Chewbaca et là pour le coup j'aurais mal dormi car j'aurais eu trop chaud...

A part ça, ce matin j'ai pensé à quelque chose, je ne sais pas trop quoi faire de cette phrase mais soit, je l'aime bien : "Je n'ai rien contre l'Homme en général mais plutôt contre tous en particulier"...peut être que je devrais faire un dictionnaire de citations, bon ce ne sont pas celles d'Oscar Wilde ou de Churchill, j'en conviens mais comme de toute façon je ne sais pas trop quoi faire, au moins ça m'occuperait...(là mon père dirait - à juste titre - "Et ben t'as qu'à lever tes fesses et chercher du boulot" - "Mais Papa, je suis écrivain !" - "Et t'écris quoi ?" - "C'est pas si simple ! " - "Ah bon ? Quand on est écrivain, on écrit et quand on écrit rien on est un faignant donc j'en déduis que tu es un faignant aussi, lève tes fesses et vas checher du boulot !" - Les syllogismes de mon père auront certainement raison de moi, je le crains !").

Pour revenir à mes citations, j'en ai une autre qui dit : "On naît dans une couche pleine de merde, on meurt dans une couche pleine de merde et entre les deux, on se parfume !"...je sais celle là est assez vulgaire et je vous pris de bien vouloir m'en excuser mais elle est assez vraie non ?

Je réfléchis à tout ça et je reviens vers vous...Eh ! mais je dois y aller moi sinon je vais encore râter Motus...

Posté par Lotin à 10:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 mars 2008

Libido proche de celle d'un tapis de sol

14H21 : Alors que j'étais en train de zapper mollement entre une rediffusion de Code Quantum sur Sci Fi et un reportage sur les huîtres de Bouzigues, je me suis posé une question cruciale. Depuis quand n'ai je pas eu de contact sexuel classique - j'entends par classique un être vivant de sexe féminin... Mes derniers émois sexuels ont été principalement :

- un extenseur pénien hollandais,

- de l'onanisme frénétique devant un bon vieux Marc Dorcel (mes préférés, fantasme de la bourgeoise en porte-jaretelles prise sauvagement par un jardinier mal-dégrossi sur les marches d'un escalier du château ou la traditionnelle scène de la fellation dans la Rolls Royce devant ledit château).

- ma peluche Panda géante,

- des coquillettes tièdes dans un gant de toilettes (gant de toilettes offert d'ailleurs par ma Tatie Jacqueline pour mon Noël 2002).

- Une chebka (que ma mère a ramenée de Moscou et qu'elle a oublié sur la coiffeuse le week end dernier) - pensez à passer au pressing.

Bref, aucune vie sexuelle normale. Je n'ai pas eu de véritable contact avec une femme depuis septembre 2006 - fois où d'ailleurs juste avant de jouir dans un dernier souffle extatique au lieu de crier ("Oh Cécile") comme j'aurais du le faire j'ai préféré dire ("Maman !") - ce qui m'a voulu un déguerpissage en règle par la jeune et fougueuse Cécile doublé d'un "Vas te faire traiter !"

J'ai donc 2 buts aujourd'hui :

- Ecrire 2 pages de mon roman (qui va de manière certaine avoir pour fond d'écran la France des années 70-80, la France de "César et Rosalie", du "Cavaleur", la France de "Ma nuit chez Maud"),

- Trouver une partenaire qui accepte d'avoir une activité sexuelle de type tout à fait ordinaire (missionnaire avec orteils écartés lors du coït), ponctué de phrases vides de sens comme "Tu reprendras du dessert ou non ?!".

Au tavail mon fumelet...au travail...

Posté par Lotin à 15:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mars 2008

Le temps emporte tout...

08H41 : Je me suis levé avec une phrase en boucle qui s'est mis à tourner dans ma tête : "Le temps emporte tout !"...

09H23 : Le temps emporte tout...

10H05 : Le temps emporte tout...et merde tiens...

10H29 : Et oui, le temps emporte tout, le temps emportera les hommes, tous les êtres vivants même, la Terre, les idées, les concepts, l'amour, Dieu, le sens de Dieu, le sens de la vie en général d'ailleurs, la vie surtout...dans je ne sais combien de milliers ou millions ou milliards d'années, la Terre n'existera plus, elle aura vraisemblablement été détruite par le Soleil ou autre grosse boule chaude pas très regardante sur sa capacité de chauffage et notre passage (je parle des Hommes en général bien entendu) n'aura plus aucune trace...rien ! Et puis quoi, Dieu reprendra une partie de Texas Hold'Em en Sit and Go avec possibilité de recave jusqu'à minuit ?!! C'est infernal - Schoppenhauer au moins avait un but - schématiquement "tout raser pour reconstruire" mais à quoi bon "détruire pour reconstruire" ce qui est voué à l'éphémère ?(à l'échelle du temps infini bien sûr)...D'ailleurs, le temps lui-même est un concept humain qui n'existera plus...Pouh...

11H02 : Bon il faut quand même que j'avance dans mon ouvrage parce que jusqu'à mon dernier souffle, il faut bien que je m'occupe - je veux dire à autre chose qu'à retirer mes bourres de nombril, essayer de trouver le Graal dans mon frigo entre un pot de moutarde de juin 2002 et un Velouté Fruix d'avril 2004, penser que nous sommes tous issus de Vampires Extraterrestres venus sur Terre il y a 3 millions d'années, penser que mon rat est "pervers polymorphe" et a de fait une approche beaucoup plus freudienne que lacanienne de son quotidien, arrêter de me demander pourquoi quand on se coupe l'oreille on a forcément envie de l'offrir à une pute et pourquoi quand on a un phymosis on a une envie imcompressible d'envahir la Pologne...

Au boulot, au boulot...

Posté par Lotin à 11:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mars 2008

Cocktail d'après-midi

14H08 : J'ai découvert un cocktail merveilleux -

4cl de Ginger-ale

2 cl de Vieux Rhum Brun

1 cl de Caraçoa

2 cl de Jus de Pamplemousse Frais

2 cl de jus de citron vert

1 cuillère à soupe de sucre de canne

5 temestas

A demain...

Posté par Lotin à 15:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Faut que je travaille...

Depuis maintenant 8 mois, je me suis attelé à l'écriture d'un ouvrage. Le thème reste encore à venir mais j'ai quelques théories interessantes, tout du moins j'ôse le croire : une théorie sur le manga Jeanne et Serge, sur les extraterrestres, Jésus, le parallélisme entre Dieu et les chiens, Arthur et l'abrutissement des masses, la télévision, les nouveaux auteurs, le cinéma contemporain, le comportement lacanien de mon chat que j'appelle "mon rat", les chroniqueurs de Ruquier etc...mais je ne sais pas si je puis en faire un livre.

Aujourd'hui de 09H à 11H42 : J'ai essayé de me rappeler des paroles des Fragelrock "Entrez dans la danse, on n'a plus aucune chance, entrez dans la danse, on est les Fragelrock" mais je n'en suis pas sûr du tout.

11H52 : J'attaque une partie de Cash Game sur Everest Poker, il faut que j'arrice à gagner 550 € pour payer ma part de loyer ou je vais à nouveau devoir faire un Cofinoga à 18,7 %.

Mais cet après-midi, je travaille, je travaille, je travaille...

Sauf à ce que j'essaye de trouver une invention extraordinaire comme le rasoir dorsal...

Posté par Lotin à 11:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]